Formation continuée

Le Théâtre de la parole vous propose de découvrir les différentes formations continuées. En fonction de la thématique, elles peuvent toucher différents publics. Cette information est stipulée à la fin de chaque présentation de la dite formation.

«  Stage de clown avec fenêtre sur le conte  » par Odile Burley

Du 3 au 5 novembre 2023

Odile Burley nous parle de la formation…

Je suis conteuse, je suis clown. 

Mon expérience dans ces deux arts m’a permis de reconnaître ce qui dans l’art du clown éclaire le conte et ce qui dans l’art du conte éclaire le clown. 

Cette formation propose à travers l’art du clown d’aborder des thèmes chers à tous. Le monde intérieur, les émotions, la mémoire, l’imaginaire, la relation avec le public.                                         

Quand nous sommes à la recherche de notre clown, nous sommes à la recherche d’un être logé au fond de nous. Cet être est dans l’immédiateté de l’instant, donc dans l’immédiateté de la relation. Il est aussi directement relié à ses sens donc relié à sa vérité. Il l’accepte telle quelle est, sans jugement. Le nez rouge (le plus petit masque au monde) permet tout en se sentant un autre de libérer ce qu’il y a de plus vrai en nous. Faire cette expérience est libératoire.

La relation directe que le clown a avec le public (sans ce public il n’existe pas) permet au conteur d’apprivoiser cette relation sans frayeur. L’idée est de partager un moment ludique et profond avec lui. 

Après une petite explication sur certains codes liés à l’art du clown, nous expérimenterons tout de suite les exercices proposés. 

Se relier à son corps, regarder les choses autour de soi comme si on les voyait pour la première fois, découvrir quels états nous habitent, laisser partir son imaginaire à partir d’un objet (une chaise ou objet amené par exemple). Donner voix à nos images intérieures en les décrivant comme un paysage. Nous travaillerons aussi sur les états du clown liés aux quatre éléments. Comment les images du feu, de la terre, de l’eau et de l’air alimentent nos états intérieurs. Je propose aussi un travail à deux qui permet de sentir les mouvements de l’autre tout en restant concentré sur ce que l’on ressent soi-même. Nous expérimenterons la rencontre de deux clowns. Ces rencontres permettent de poser un regard neuf sur l’autre loin des stéréotypes que nous connaissons. 

Puis nous rencontrerons le public (le public étant les participants au stage).

Le clown vit une double histoire : celle de son monde intérieur et la rencontre avec les autres. Le but est de rester dans son monde tout en se reliant au public. 

La symbolique qui foisonne dans les contes est celle-là même qui passionne le clown : Quel est mon chemin ? Que se passe t’il en moi ? Combien d’épreuves ? Peur d’être dévoré par l’autre, ou par sa propre ombre. Joie de  la gourmandise, de jouer une ogresse et de trouver son vocabulaire, sa langue poétique. Joie de la découverte de nouveaux chemins. 

Tous les thèmes symboliques des contes peuvent être abordé en clown. Ce qui nous intéresse ici, c’est que le clown traverse la symbolique, endosse les archétypes avec joie et soit totalement libéré du qu’en-dira-t-on. Cela nous permet de réinterroger la symbolique de manière poétique et personnelle. 

Nous abordons aussi les objets des contes traditionnels en prenant le temps de voir ce qu’ils vivent eux aussi de symbolique dans le parcours de l’histoire. Cela permet aussi de raconter depuis des points de vue différents. 

Expérimenter le clown permet d’agrandir sa présence à soi-même, aux autres, à l’histoire que nous racontons, au monde qui nous entoure. 

Informations pratiques :

Horaire : de 10h à 17h
Lieu : Théâtre de la parole (Rue du Rouge-Cloître 7d, 1160 Auderghem)
Tarif : 180 euros
Condition : Professionnel.le du conte – envoyer son parcours
Renseignements et réservations : ecoleduconte@theatredelaparole.be

Métamorphoses du Conte par Emmanuelle Saucourt

Les 18 et 19 novembre 2023

COMPLET

Présentation de la formation

Vous partirez des fondamentaux de la littérature orale pour découvrir ses multiples métamorphoses, qui permettent d’entendre aujourd’hui encore ce répertoire traditionnel. Pour cela vous manipulerezs les catalogues, riches de versions multiples.

Par un travail comparatiste, nous verrez comment dégager la trame qui vous permettra de réaliser votre propre version d’un conte. Vous découvrirez  aussi comment établir la « carte » d’un conte, base qui permet de déployer pour chacun sa propre version d’un même conte.

Vous expérimenterez de façon pratique chaque étape de ces métamorphoses : versions écrites – catalogues – trames – versions orales.

Programme :

  • Le conte de tradition orale, bref historique et aperçu des collectes
  • Présentation et utilisation des catalogues (classification Aarne-Thompson et Delarue/Tenèze)
  • Présentation des accès aux sources disponibles
  • Créer sa version pour constituer son répertoire

Présentation d’Emmanuelle Saucourt 

Docteure en anthropologie, spécialisée dans l’étude des littératures orales et des processus rituels, elle lie toujours les approches théoriques avec des pratiques corporelles. La réunion de l’esprit et de l’expérimentation dans les apprentissages, dans les découvertes du monde, là est aussi l’enseignement des contes.

Informations pratiques :

Horaire : de 10h à 17h
Lieu : Théâtre de la parole (Rue du Rouge-Cloître 7d, 1160 Auderghem)
Tarif : 120 euros
Condition : Avoir suivi une initiation au conte au Théâtre de la parole
Renseignements et réservations : ecoleduconte@theatredelaparole.be

Symbolique par Christine Horman

du 7 au 10 avril 2023

COMPLET

Présentation de la formation

Les informations seront prochaines publiées.

Présentation de Christine Horman

Christine Horman affine sa parole au fil des rencontres. Elle découvre la puissance de l’oralité, celle qui s’apparente à la poésie quand elle s’échappe des livres, celle qui anime le corps en sensations inédites. Avec la rencontre de personnages (Peter Pan, Mélusine, Eurydice et autres entre-deux…), elle tourne autour de la blessure d’incarnation, celle de l’âme soumise au poids du corps et du temps. 

Christine a étudié la philosophie, se passionne pour la pensée de Jung, écoute, écrit, lit et raconte.

Elle participe également au projet Conte en Balade, est co-fondatrice de Là Où Cie, et a remporté le concours du conte de Chiny en 2016.

Informations pratiques :

Horaire : de 10h à 17h
Lieu : Théâtre de la parole (Rue du Rouge-Cloître 7d, 1160 Auderghem)
Tarif : 120 euros
Condition : Avoir suivi une initiation au conte au Théâtre de la parole
Renseignements et réservations : ecoleduconte@theatredelaparole.be

Le chant polyphonique par François Vaiana

Les 13 et 14 janvier 2024 et les 27 et 28 janvier 2024 de 10h à 17h

Présentation de la formation

Lors de cet atelier de voix, nous allons travailler sur la technique vocale pour vous aider à habiter l’espace acoustique sur scène. Comment se faire entendre lorsque nous chuchotons, ou ne pas se blesser lorsque nous devons crier. Nous verrons comment la respiration peut influencer la stabilité du son ainsi que le volume, et, du coup, comment enlever les tensions pour une meilleure projection et une résonance plus riche. Nous allons harmoniser un chant en collectif en créant du materiel ensemble. Improvisations vocales, rythmiques, circle-songs et chants polyphoniques, tout pour créer une belle mise en voix!

Présentation de François Vaiana

François Vaiana, né à Liège en 1982, est un chanteur de jazz de tessiture baryton qui vit à Bruxelles.

Il est le membre fondateur de plusieurs groupes tels que Blue Monday People, trio soul-jazz avec Lara Rosseel à la contrebasse et Benjamin Sauzereau à la guitare, et the Brussels Vocal Project, sextet a cappella interprétant des compositions originales de Fabrizio Cassol, Nathalie Loriers, Pierre Vaiana, Fabian Fiorini et Pirly Zurstrassen. Il a joué dans plusieurs autres formations comme chanteur principal ou choriste, en Belgique (Music Village, la Jazz Station, l’Ancienne Belgique et le KVS) et à Paris (Louvre, Cité de la Musique, Centre Pompidou, Virgin Mégastore des Champs Elysées).

Informations pratiques :

Horaire : de 10h à 17h
Lieu : Théâtre de la parole (Rue du Rouge-Cloître 7d, 1160 Auderghem)
Tarif : 240 euros
Condition : Avoir un minimum de pratique – envoyer son parcours par email à l’adresse email : ecoleduconte@theatredelaparole.be

Musicalité de la parole par Michel Hindenoch

du 29 février 2024 au 3 mars 2024 de 10h à 17h

Présentation de la formation

4 journées pour explorer les propriétés acoustiques, sonores, musicales de notre parole, apprendre à naviguer entre ton, timbre et rythme, entre parole et chant.

Présentation de Michel Hindenoch :

 Michel Hindenoch est né en Forêt-Noire. Il se consacre dès le plus jeune âge aux matières « extra-scolaires » comme le dessin, le chant, la musique… Après avoir étudié à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Nancy, il s’installe à Paris oùil rejoint les premiers folk-clubs et participe au renouveau des musiques traditionnelles.

Il commence à conter dès 1978, en incluant dans ses veillées des histoires traditionnelles issues du répertoire des frères Grimm. De 1982 à 1986, séduit par le travail de Bruno de la Salle autour du récit musical, il s’installe à Chartres et rejoint l’équipe du Centre de Littérature Orale.

Conteur, chanteur et plasticien, amoureux des traditions orales, du feu, des chemins, de la nuit et des songes, il raconte les contes et les mythes qui le nourrissent, d’où qu’ils viennent, pour lesquels il compose des versions singulières : « Renardises », « Asterios », « Ribamballes », « Fruits-Rouges »… Sa démarche est poétique, philosophique et politique : il est l’un des inspirateurs de la Charte des Conteurs en France et a notamment publié Conter, un art?, recueil de réflexion sur l’art du conteur.

Horaire : de 10h à 17h
Lieu : Théâtre de la parole (Rue du Rouge-Cloître 7d, 1160 Auderghem)
Tarif : 240 euros
Condition : Avoir un minimum de pratique – envoyer son parcours par email à l’adresse email : ecoleduconte@theatredelaparole.be

Autour des mythes par Jean-Loïc Le Quellec

Dates : 29 et 30 juin 2024

Informations à venir prochainement sur la formation

Présentation de Jean-Loïc Le Quellec

Diplômé de l’École Pratique des Hautes Études (Paléoécologie du Quaternaire) et Docteur de l’Université de Paris I – Panthéon-Sorbonne (Anthropologie – Ethnologie – Préhistoire), il est Directeur de recherches au CNRS, au Centre d’études des Mondes africains (UMR 8171), et et Honorary Fellow, School of Geography, Archaeology and Environmental Studies, University of the Witwatersrand, Johannesburg (Afrique du Sud). En 2006, il a obtenu le Prix Bordin de l’Institut et en 2008 le Prix Burkhart de l’Archéologie décerné par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.)

en pratique

Inscription aux formations par mail à ecoleduconte@theatredelaparole.be (Attention : L’inscription n’est validée qu’après confirmation du secrétariat et réception du paiement)