La cigogne des Aurès
La cigogne des Aurès

La cigogne des Aurès : chants d’amour et de résistance (étape de création)

Vendredi 20 août à 19h00

Etape de création, à partir de 12 ans

Artistes de la parole : Nina Eeklaer et Magali Mineur

Chant : Fatoum Abgar

Musiciens : Benoit Leseure, Rudy Mineur, Astrid Wauters et Nicholas Yates

Durée 60 minutes

La Cigogne des Aurès : chants d'amour et de résistance

Les femmes berbères - amazighes - sont à la fois héritières et « transmetteuses » de savoirs de tradition orale. Durant des siècles de conquêtes en Afrique du Nord, elles ont mis en place des stratégies de survie, notamment culturelles. Elles ont ainsi su communiquer poésies, contes et chants en langue berbère - tamazight. Bien que marginalisée au Maghreb, la langue berbère est tout de même restée vivante, en résistance. La Cigogne des Aurès est un spectacle de chants et de paroles de résistance collectés d'une part au Maroc, dans le Moyen Atlas, et d'autre part auprès de la diaspora berbère à Bruxelles. Fatoum Abgar, musicienne et conteuse engagée, explore avec Magali Mineur, artiste de la parole, la figure de la Kahina. Cette résistante et guerrière berbère des Aurès en Algérie au VIIIe siècle, est vue par le prisme des femmes d’aujourd’hui : filles, mères, sœurs, amantes, épouses, amies... Avec Nina Eeklaer, Benoît Leseure, Nicholas Yates, Astrid Wauters et Rudy Mineur, elles vont à la rencontre de femmes d'âges et d'origines divers, pour écrire collectivement la résistance d'hier et d'aujourd'hui. 

Apéros et goûters de l'été

Des moments privilégiés avec des artistes de la parole et musiciens, des bulles contées à vivre tout l'été entre amis ou en famille, dans un coin de verdure. Découvrez notre programmation pour adultes les vendredis soirs à 19h, et pour les familles les dimanches à 16h. Pour rendre ces moments encore plus conviviaux, prenez avec vous de quoi grignoter, boire un coup, et s'installer confortablement sur les pelouses du Rouge-Cloître (couvertures, coussins, chaises pliantes...) Alors, on s'y retrouve ?

Still Standing

Le Théâtre de la parole a décidé de relancer sa saison à partir du 1 mai 2021. De manière concertée, dans le cadre de la 5ème action de Still Standing for Culture, nous avons décidé de vous accueillir à nouveau après 6 mois de fermeture. En salle ou à l’extérieur dans le respect des protocoles sanitaires décidés par les pouvoirs publics (port du masque, gel hydroalcoolique, distances et sièges vides entre chaque bulle…) Nous avons des arguments juridiques de poids et nous contesterons les éventuelles amendes, solidairement, qu’elles soient adressées aux organisateurs·rices, aux spectateurs·rices ou aux artistes.

Nous espérons surtout vous retrouver nombreuses et nombreux pour recommencer à faire culture et à faire société ensemble.

(Communiqué de presse complet sur http://www.stillstandingforculture.be/)

La cigogne des Aurès : chants d’amour et de résistance (étape de création)

6,40 12,40 

La cigogne des Aurès, ce sont des chants d’amour et de résistance présentés par des artistes de la parole et musiciens.

Réinitialiser

Subtotal:

Add-ons total:

Total:

UGS : ND Catégories : ,

Au Théâtre de la parole, rue du Rouge-Cloître 7d, 1160 Auderghem

En plein air si la météo est favorable

Les places sont limitées, il est indispensable de réserver

Description

La Cigogne des Aurès : chants d’amour et de résistance

Les femmes berbères – amazighes – sont à la fois héritières et « transmetteuses » de savoirs de tradition orale. Durant des siècles de conquêtes en Afrique du Nord, elles ont mis en place des stratégies de survie, notamment culturelles. Elles ont ainsi su communiquer poésies, contes et chants en langue berbère – tamazight. Bien que marginalisée au Maghreb, la langue berbère est tout de même restée vivante, en résistance. La Cigogne des Aurès est un spectacle de chants et de paroles de résistance collectés d’une part au Maroc, dans le Moyen Atlas, et d’autre part auprès de la diaspora berbère à Bruxelles. Fatoum Abgar, musicienne et conteuse engagée, explore avec Magali Mineur, artiste de la parole, la figure de la Kahina. Cette résistante et guerrière berbère des Aurès en Algérie au VIIIe siècle, est vue par le prisme des femmes d’aujourd’hui : filles, mères, sœurs, amantes, épouses, amies… Avec Nina Eeklaer, Benoît Leseure, Nicholas Yates, Astrid Wauters et Rudy Mineur, elles vont à la rencontre de femmes d’âges et d’origines divers, pour écrire collectivement la résistance d’hier et d’aujourd’hui. 

Apéros et goûters de l’été

Des moments privilégiés avec des artistes de la parole et musiciens, des bulles contées à vivre tout l’été entre amis ou en famille, dans un coin de verdure. Découvrez notre programmation pour adultes les vendredis soirs à 19h, et pour les familles les dimanches à 16h. Pour rendre ces moments encore plus conviviaux, prenez avec vous de quoi grignoter, boire un coup, et s’installer confortablement sur les pelouses du Rouge-Cloître (couvertures, coussins, chaises pliantes…) Alors, on s’y retrouve ?

Still Standing

Le Théâtre de la parole a décidé de relancer sa saison à partir du 1 mai 2021. De manière concertée, dans le cadre de la 5ème action de Still Standing for Culture, nous avons décidé de vous accueillir à nouveau après 6 mois de fermeture. En salle ou à l’extérieur dans le respect des protocoles sanitaires décidés par les pouvoirs publics (port du masque, gel hydroalcoolique, distances et sièges vides entre chaque bulle…) Nous avons des arguments juridiques de poids et nous contesterons les éventuelles amendes, solidairement, qu’elles soient adressées aux organisateurs·rices, aux spectateurs·rices ou aux artistes.

Nous espérons surtout vous retrouver nombreuses et nombreux pour recommencer à faire culture et à faire société ensemble.

(Communiqué de presse complet sur http://www.stillstandingforculture.be/)

Informations complémentaires

Tarifs

Adultes, Réduit (seniors, chômeurs, enfants, étudiants, artistes, habitants d'Auderghem)

Ceci vous intéressera également :