création
création

L’âge venant

 

Artistes de la parole : Christine Andrien & Italia Gaeta
Textes : Christine Andrien & Italia Gaeta
Mise en scène : Nina Eeklaer
Accompagnement chant : Sarah Klenes
Accompagnement mouvement : Tania Bosak
Costumes : Claire Farah

Production de la Compagnie des mots perdus
Coproduction du Théâtre de la parole
avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles,
Service Général de la Création Artistique – Service du conte

Durée 70 minutes

Est-ce la nuit qui tombe ou le jour qui se lève? C’est le temps qui passe tout simplement tout en beauté et délicatesse. C’est la force de l’eau et des arbres. C’est le désir d’être là toujours debout.

Christine Andrien et Italia Gaeta nous font découvrir le regard posé sur la femme vieillissante à travers les siècles et les cultures. Elles suivent  les couloirs sombres d’un asile, font escale dans un village du sud de l’Italie ou en Albanie.  Elles  prennent la parole pour questionner les diktats contemporains de la beauté, aborder le monde artistique et intellectuel. Elles veulent faire entendre leur puissance, leur présence et leur voix en résonance avec toutes ces femmes qu’elles ont rencontrées dans la vie et au cours de leurs lectures. 

Regard de la société sur la femme

Aujourd’hui, en 2021, à partir de 50 ans, la femme devient INVISIBLE. Christine et Italia se sont naturellement réparti « la matière ». Elles ont décidé de traiter du sujet« de la femme vieillissante » à travers différents prismes.


Christine Andrien s’est intéressée plus particulièrement au XIXè siècle et à la vision de la femme de 50 ans à cette époque. Elle s’est aussi documentée sur l’Albanie et ses vierges jurées, les burneshe, des femmes qui renoncent à leur statut de femme pour devenir libres comme les hommes. Elle a également été interpellée par une nouvelle de Françoise Weck dans son recueil : Vieilles femmes, qui décrit le ressenti d’une universitaire mise au rebut par des collègues plus jeunes.

Italia Gaeta a investigué le sens profond de la tarentelle dans les villages du sud de l’Italie pour donner à voir et à entendre les répercussions de ce rituel sur les participantes, souvent des femmes, qualifiées d’hystériques. Elle a été profondément touchée par des mouvements de femmes artistes regroupant des femmes de plus de 50 ans devenus inexistantes sur l’écran, comme cachées dans le tunnel de l’invisibilité. Elle a aussi plongé dans des témoignages de femmes qui se questionnent sur l’amour, le désir et le regard de l’autre posé sur elles. Italia s’est amusée à parcourir le vocabulaire lié aux femmes de 50 ans et à leur éventuel amant.

À la carte | Adultes | En tournée | Secondaire | Tous les spectacles | Tout voir

Les 8, 9 et 10 février 2023 à 19h au Théâtre de la parole

Première : le 25 juin 2022 au Théâtre de la parole dans le cadre du Festival Paroles de Résistance