Didier Kowarsky

Didier Kowarsky est l’un des formateurs invité de l’Ecole internationale du conte.

Les contes sont les rêves de l’humanité

« Le paysage se pense en moi et je suis sa conscience » Paul CEZANNE

Sans doute les contes sont les rêves de l’humanité : l’expression imagée de son inconscient, ce que l’homme sait du monde et de lui-même. La parole du conteur, nourrie de son expérience consciente et inconsciente, manifeste la réalité. Les contes relatent des faits qu’on peut prendre au pied de la lettre afin de les réaliser.

Si le conteur lui prête son corps, l’histoire se raconte.

Le corps en sait plus que l’intellect et la connaissance est dans l’attention.

Les secrets cachés dans les histoires

Didier Kowarsky propose une formation thématique intitulée Les secrets cachés dans les histoires du 8 au 11 avril 2021 au Théâtre de la parole.

Les objectifs de la formation :
– Parvenir à se livrer à la description de chaque instant d’une histoire dans une attention détendue au corps, à l’espace, à la durée
– S’investir dans l’acte de décrire de telle manière que le geste et le mouvement, l’audace et la clarté surviennent naturellement au service de la narration.

Contenu de la formation

  • Le corps et l’action : affiner la perception des sensations et des impulsions, agir sans délai : travail sur la confiance et la vivacité
  • La parole investigatrice : explorer attentivement l’histoire à chaque reprise, comme on visite à nouveau un pays, ses paysages, ses habitants et ses coutumes.
  • Le public : comment établir un partenariat et réaliser une histoire à la faveur de la présence des spectateurs ?

Les méthodes

  • Mise en train collective : le souffle, le mouvement, la présence
  • Jeux et exercices de sensibilisation corporelle : attention et précision
  • La scène : exploration de l’action
  • Présence d’esprit et invention
  • Repérage de contes
  • Visite de travaux personnels en cours

Les structures et les types de récits, la symbolique, les rituels et les différentes formes d’oralité seront abordés incidemment au cours du travail.