Imaginative
stéphanie Witta
Imaginative
stéphanie Witta

Imaginatique

Le samedi 15 avril 2023 à 15h

à partir de 6 ans

Spectacle suivi d’une collation galettes et chocolat

De et par Stéphanie Witta

Accompagnement artistique : Christine Andrien

Accompagnement scénique : Stephane Georis

Création jeune public du Théâtre de la parole avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles (Service Général de la Création Artistique – Service du conte)

 

Durée 50 minutes


Un spectacle drôle et poétique

Lors d’un grand rangement, une adulte retrouve le mobile de son enfance. Sa reconstruction fait ressurgir les contes du soir. Biquette, lynx, aigle, scarabée... Ce joyeux défilé de personnages est un savant équilibre d'apprentissage et de malice. Que se passe-t-il quand on laisse libre cours à son imaginaire ? Rêvons pour changer.

 

 « L’imagination est un instrument dont l’esprit ne peut jamais se passer. Elle sert pour jouer, pour travailler, pour vivre. Il faut de l’imagination pour critiquer la réalité et pour se proposer de la modifier. »

                                                               Gianni Rodari, La grammaire de l’imagination.

 

Imaginatique

6,40 8,40 

Un adulte retrouve le mobile de son enfance…Que se passe-t-il quand l’imagination revient?

Réinitialiser

Subtotal:

Add-ons total:

Total:

UGS : ND Catégories : , , ,

Théâtre de la parole : 7d Rue du Rouge-Cloître 1160 Auderghem

Description

Un spectacle drôle et poétique

Lors d’un grand rangement, une adulte retrouve le mobile de son enfance. Sa reconstruction fait ressurgir les contes du soir. Biquette, lynx, aigle, scarabée… Ce joyeux défilé de personnages est un savant équilibre d’apprentissage et de malice. Que se passe-t-il quand on laisse libre cours à son imaginaire ? Rêvons pour changer.

 

 « L’imagination est un instrument dont l’esprit ne peut jamais se passer. Elle sert pour jouer, pour travailler, pour vivre. Il faut de l’imagination pour critiquer la réalité et pour se proposer de la modifier. »

                                                               Gianni Rodari, La grammaire de l’imagination.