Festival Paroles de résistance

Lorsque nous parlons à d’autres personnes, 93% de notre communication passe par le « non-verbal » et l’intonation. Seul 7% de nos échanges s’appuient sur les mots ! C’est dire l’importance à accorder aux mots choisis pour dire le monde.

La résistance serait-elle là ? Au cœur des mots pour dire le monde le mieux possible, dans l’attention à soi et à l’Autre, près de l’humain dans son humanité. Ce sont les mots de la résistance que nous vous invitons à entendre et à partager tout au long de cette seconde édition du Festival Paroles de résistance.

Du mercredi 23 au dimanche 27 octobre 2019

Les mots et le langage sous plusieurs formes pour dévoiler les modes de résistance à nos portées allant de la création sonore Radio Syria au concert acoustique de Chet Nuneta, en passant par les spectacles vivants pour grands et petits et au cinéma documentaire engagé.

Le Festival Paroles de résistance, ce sont 5 jours pour résister au rythme effréné de la vie, aux parlers vides de sens, aux absences d’êtres.

TÉLÉCHARGER LA BROCHURE COMPLÈTE DU FESTIVAL PAROLES DE RÉSISTANCE

Tarifs

Spectacles adultes 10€ adulte, 8€ réduit
Pass 3 spectacles adultes hors concert 24€ / 18€
Pass Festival Paroles de résistance concert compris 50€ / 42€
Concert Chet Nuneta 15€ adulte, 12€ réduit
Le trio des invisibles, les lectures, la projection et la balade sont gratuits
Spectacle jeune public 8€ adulte, 6€ réduit, Pass Contes, galettes et chocolat

Tous les spectacles du Festival Paroles de résistance ont lieu au Théâtre de la parole sauf exceptions indiquées dans le programme.

Nos soutiens

Un partenariat avec l’asbl Cheval et Forêt nous permet de proposer des calèches contées pendant le Festival Paroles de résistance (horaires et infos pratiques ci-dessous)

Le Festival Paroles de résistance est organisé avec le soutien du Service public francophone bruxellois, de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Service des Arts de la Scène) & de la Commune d’Auderghem

Renseignements, inscriptions, réservations : 0032 2 736 69 50 ou info@theatredelaparole.be

Le programme jour par jour

  • Le Trio des invisibles

    mercredi 23 octobre 18:30

    Calèches contées au Rouge Cloître avec Cheval et forêt ASBL

    Un poète invisible, une clowne invisible et un conteur invisible vous emmènent en calèche contée ! De l’entrée de la forêt jusqu’au Théâtre de la Parole, embarquez pour 30 minutes de délire philosophique, historique et psychiatrique autour de la question de l’invisibilité, de la transparence et toutes sortes d’autres qualités impalpables.

    Rendez-vous devant le restaurant Les Deux petits diables (rue des Deux Chaussées 80 à Auderghem) pour le départ de la première calèche contée, en partenariat avec Cheval et Forêt.

    Durée : 30 minutes
    Public : Tout public
    Gratuit
    Avec Odile Burley, Stéphane Georis et Michel Verbeek

  • Volatil(es)

    mercredi 23 octobre 20:00

    portrait de la conteuse Virginie Komaniecki

    C’est l’automne. Ici des milliers d’oiseaux se préparent pour le grand départ. Ailleurs, le chant d’une chouette vient ouvrir une porte de lumière dans la nuit. Plus loin, des hommes et des femmes s’amoncellent sur un bateau trop petit et tentent la traversée. Chez lui, Saïd cultive les oiseaux et en distille les récits.

    De l’épopée des oiseaux au cycle de Corbeau, de Rimbaud à Prévert, du silence au ramage, du visible au caché, de l’hiver au printemps, une volée d’oiseaux fous nous invite en murmuration à traverser les frontières.

    Durée 75 minutes
    Public : 12 ans et +
    PAF : 10€ adulte, 8€ réduit – Pass Festival
    Artiste de la parole : Virginie Komaniecki
    Contre-ténor : Samuel Cattiau

  • Radio Syria

    jeudi 24 octobre 18:30

    carte postale de Syrie pour représenter le projet Radio Syria du Graphoui

    Cette création sonore produite par Graphoui est le fruit d’un travail d’un an avec des jeunes emportés par la guerre en Syrie. Elle nous invite à, revisiter leur histoire pour retracer une fresque où se mêlent révolte, soif de liberté, solidarité, amitié et souffrance, emprisonnement, deuil et exil.

    Tout au long de ce voyage troublant, la musique composée par Fatoum Agbar et les lectures de textes de poétesses en résistance, par Christine Andrien et Magali Mineur, seront comme des respirations… pour offrir à voir d’autres points de vue sur l’invisible désastre des guerres.

    Durée : 30 minutes
    Public : 12 ans et +
    Gratuit
    Avec Fatoum Agbar, Christine Andrien & Magali Mineur

  • Personne ne me voit

    jeudi 24 octobre 20:00

    conteurs et musiciens sur scène pendant un spectacle cabaret

    Un spectacle à plusieurs voix, en formule cabaret. Les voix de 6 artistes sonnent, résonnent, chuchotent autour de la question de l’invisible, des invisibles. 6 personnalités, 6 manières de dire, de chanter et de jouer accompagnées par le « déjà fameux » Trio des invisibles. Du récit de vie, aux questions fondamentales sur l’engagement, en passant par le Roman de Renard et les chants révolutionnaires de Cerise Tremplin en personne. Pour passer du rire à l’émotion, de l’émotion au rire, du questionnement à la révolte, de l’espoir à la résistance.

     

    Durée : 90 minutes
    Public : 12 ans et +
    PAF : 10€ adulte, 8€ réduit – Pass Festival
    Avec Odile Burley, Santiago Di Paradza, Don Fabulist, Régine Galle, Virginie Komaniecki, Amandine Orban, Ummée Shah

  • Le Trio des invisibles

    vendredi 25 octobre 18:00

    Calèches contées au Rouge Cloître avec Cheval et forêt ASBL

    Un poète invisible, une clowne invisible et un conteur invisible vous emmènent en calèche contée ! De l’entrée de la forêt jusqu’au Théâtre de la Parole, embarquez pour 30 minutes de délire philosophique, historique et psychiatrique autour de la question de l’invisibilité, de la transparence et toutes sortes d’autres qualités impalpables.

    Rendez-vous devant le restaurant Les Deux petits diables (rue des Deux Chaussées 80 à Auderghem) pour le départ de la première calèche contée, en partenariat avec Cheval et Forêt.

    Durée : 30 minutes
    Public : Tout public
    Gratuit
    Avec Odile Burley, Stéphane Georis et Michel Verbeek

  • Eclats, la terre est mon pays

    vendredi 25 octobre 19:00

    La planète terre sur une visage

    Entre le souffle, les plis, les veines, le bouillonnement de vies humaines, urbaines, enchaînées aux clichés, préjugés, inégalités, affamées de sens et de libertés, j’entends : la Terre est mon pays. Entre paroles contées et slamées, entre faits de société et récits imaginaires, je dis : la Terre est notre pays.

    Les rythmes du corps et de la parole s’entrecroisent. Le slam, le conte, les percussions corporelles se juxtaposent.

    Émergent des récits engagés, des contes slamés d’où jaillissent une fresque colorée de contradictions, de coups de gueule, d’espoir, d’ambitions, de courage, de fragilité, d’humanité. A la source de notre être, à l’enfance de notre âme, tout nous est régal parce que nous y sommes tous égaux.

    Durée : 60 minutes
    Public : 12 ans et +
    PAF : 10€ adulte, 8€ réduit – Pass Festival
    Artiste de la parole : Valérie Bienfaisant
    Direction artistique : Stéphanie Coppé

    Avec le soutien du Centre Culturel d’Eghezée, la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek, de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service général de la création artistique, les Baladins du Miroir et Les Oiseaux de Junayid.

  • Chet Nuneta, concert acoustique

    vendredi 25 octobre 21:00

    Les membres de Chet Nuneta assis sous un porche

    Chet Nuneta s’inscrit dans les nouvelles musiques traditionnelles du monde par sa prise de parole singulière. Fidèle à un esprit plus qu’à une forme, le groupe invite le spectateur dans un univers musical aux frontières des expressions théâtrales et dansées, car le groupe depuis toujours a une approche physique du chant et du rythme.

    Au delà de la voix, ce sont les corps qui résonnent, conviant le public à un véritable spectacle musical.

    Chet Nuneta questionne l’attachement à un territoire et sa culture, la liberté ou la contrainte d’en partir, l’accueil et la curiosité de « l’autre ». Les origines de ses membres, leurs rencontres humaines, musicales et littéraires, leurs réactions au monde et à l’actualité ont nourri la création de chants en créole réunionnais, kurde, japonais, portugais, xhosa, anglais, berbère, napolitain, arabe, espagnol, bulgare.

     

     

    Durée 90 minutes
    Public : Tout public
    PAF : 15€ adulte, 12€ réduit – Pass Festival
    Chant : Lilia Ruocco, Beatriz Salmeron Martin, Anne Roy
    Chant & percussions : Fouad Achkir
    Percussion : Frédéric Faure

  • Au bonheur des dames ?

    samedi 26 octobre 17:30

    Affiche du documentaire Au bonheur des dames sur le secteur des titres services

    AU CENTRE CULTUREL D’AUDERGHEM
    Boulevard du Souverain 183, 1160 Auderghem

    Au bonheur des dames est un documentaire qui met en lumière huit femmes, employées dans le secteur des Titres-Services.

    Elles nous parlent de leur quotidien de « femme de ménage », comme on le dit encore souvent. Elles abordent des sujets méconnus du grand public : les problèmes de santé liés à cette profession, le manque de reconnaissance, l’importance du relationnel avec le client, la précarité de l’emploi…

    Un éclairage nécessaire sur ce secteur, deuxième employeur le plus important de Belgique.

    La projection sera suivie d’une rencontre avec les réalisatrices (sous réserve) animée par Michel Verbeek.

    Durée : 68 minutes
    Public : Tout public
    Gratuit
    Réalisé par Agnès Lejeune & Gaëlle Hardy
    Une collaboration avec le Service de la Culture de la commune d’Auderghem

     

     

    Rejoignez ensuite le Théâtre de la parole en calèche contée, départ à 18h15 devant le Centre Culturel d’Auderghem, en partenariat avec Cheval & Forêt

  • Radio Syria

    samedi 26 octobre 18:30

    carte postale de Syrie pour représenter le projet Radio Syria du Graphoui

    Cette création sonore produite par Graphoui est le fruit d’un travail d’un an avec des jeunes emportés par la guerre en Syrie. Elle nous invite à, revisiter leur histoire pour retracer une fresque où se mêlent révolte, soif de liberté, solidarité, amitié et souffrance, emprisonnement, deuil et exil.

    Tout au long de ce voyage troublant, la musique composée par Fatoum Agbar et les lectures de textes de poétesses en résistance, par Christine Andrien et Magali Mineur, seront comme des respirations… pour offrir à voir d’autres points de vue sur l’invisible désastre des guerres.

    Durée : 30 minutes
    Public : 12 ans et +
    Gratuit
    Avec Fatoum Agbar, Christine Andrien & Magali Mineur

  • Sans crier gare

    samedi 26 octobre 19:00

    Dessin de Florence Marais pour le spectacle Sans crier gare

    « Surtout ne va pas dans la forêt, je t’avertis : c’est dangereux. »

    Il était temps qu’elle se marie, Marilou ! La date de péremption était presque dépassée. Une nouvelle vie commence : mari, vaste demeure campagnarde, jardin aux buissons bien taillés, une pièce fermée par une petite clé dorée. A la limite du domaine, la forêt…

    Normes de beauté, mansplaining, image de la célibataire dans les médias, harcèlement de rue… Sans crier gare aborde avec humour et conviction des questions soulevées par le féminisme. Contes traditionnels, lectures, expériences vécues… Les récits se croisent, les formes s’emmêlent, aux limites du conte et de la conférence gesticulée.

    Durée : 60 minutes
    Public : 14 ans et +
    PAF : 10€ adulte, 8€ réduit – Pass Festival
    De et par Muriel Durant
    Regard sur la dramaturgie : Laurence Kahn
    Regard sur la mise en scène : Magali Mineur
    Création lumières : Christophe Lecoq
    Visuel : Florence Marais

    Avec le soutien de L’Entrela’, du Théâtre de la parole et de Chiny, Cité des contes

  • Le Chœur des femmes

    samedi 26 octobre 21:00

    des femmes de plusieurs générations assises à table

    COMPLET

    C’est l’histoire d’un parcours initiatique. Celui de Jean Atwood. Jean est en fin de formation en chirurgie gynécologique. Et voilà que son patron l’envoie passer un stage de 6 mois dans un service de première ligne appelé « Médecine de la femme » (MLF, ça ne s’invente pas). Pour couronner le tout, ce service est tenu par Franz Karma qui n’est même pas gynécologue, surnommé « Barbe Bleue ». Jean enrage ! Ce qui l’intéresse, c’est faire de la dentelle au bloc, pas d’entendre les femmes geindre à longueur de journée !

    Tous les ingrédients pour une rencontre explosive étant réunis, vous n’avez plus qu’à vous installer confortablement et savourer le spectacle !

    Martin Winckler ne mâche pas ses mots et affirme ses convictions de manière tranchée. Son roman est un plaidoyer engagé pour une médecine humaine où le.a patient.e est considéré.e comme un.e partenaire à part entière. Il questionne la relation humaine et le nécessaire apprentissage qui donne sa vraie place à l’Autre.

    Durée : 75 minutes
    Public : 12 ans et +
    PAF : 10€ adulte, 8€ réduit – Pass Festival
    Avec Christine Andrien, Patrick Fery & Nina Eeklaer
    D’après le roman de Martin Winckler
    Regard extérieur Italia Gaeta

    Ecouter l’interview du 23 janvier sur Radio Panik

  • Balade sonore avec Radio Syria

    dimanche 27 octobre 11:00

    carte postale de Syrie pour représenter le projet Radio Syria du Graphoui

    Balade sonore autour de Radio Syria avec des interventions contées, chantées, lues. Arrivée pour l’apéro à la Maison des Cultures et de la cohésion sociale de Molenbeek

    Durée: 60 minutes
    Gratuit
    Public : Tout public
    Avec Fatoum Agbar, Christine Andrien & Magali Mineur

  • Calèches

    dimanche 27 octobre 14:00

    Calèches contées au Rouge Cloître avec Cheval et forêt ASBL

    Rejoignez le Théâtre de la parole en calèche, à partir de 14h00, départ devant le restaurant Les Deux petits diables (Rue des Deux Chaussées, 80 à Auderghem) en partenariat avec Cheval & Forêt

    Tout public
    Gratuit

  • Pousse... pouce !

    dimanche 27 octobre 15:00

    Virginie Komaniecki une main levée pour cacher la lumière

    C’est l’histoire d’une maman qui aurait bien voulu avoir un tout petit. Elle le veut tellement fort que dans son ventre il pousse. Mais ce petit-là, c’est pas une fille, c’est pas un gars, c’est un petit doigt ! Pouce ! Si tu ne le crois pas, écoute et tu verras. Cette histoire est vraie ! C’est mon petit doigt qui me l’a soufflée.

    Pousse… Pouce! Des histoires de tout petits qui poussent poussent poussent et qui font leur place et leurs « Pouce ! » dans un monde de grands. Des contes, des jeux de doigts et pousse la chansonnette…

    Spectacle suivi d’une collation galettes et chocolat
    Apportez votre gobelet réutilisable et vous recevrez une
    surprise !
    Pour ne pas encombrer le site de Rouge-Cloître de voitures, le Théâtre de la parole offre une place gratuite aux familles qui viennent à vélo.

    Durée : 30 minutes
    Public : 2 ans et +
    PAF : 8€ adulte, 6€ réduit, Pass Contes, galettes et chocolat
    Artiste de la parole : Virginie Komaniecki (FR)

  • Exposition

    Du mercredi 23 au dimanche 27 octobre

    collages de Matteo Hinant sur magazines des années 40 et 50

    Matteo Hinant a 22 ans. Il est étudiant en urbanisme et artiste. Il aime créer la rencontre entre le passé et la modernité, à travers plusieurs thèmes : des mégalopoles tentaculaires luttant pour garder leur place et réconcilier le schisme de l’ancien et du nouveau, des cartes, des collages… toutes ses créations mettent en exergue le caractère artificiel d’une époque révolue.

    Venez découvrir ses collages de magazines des années 40 et 50, dans lesquels il incorpore des éléments troublants sortant des images utopistes de l’après guerre. Les techniques utilisées tentent de casser la surface, retirer le vernis, et ouvrir une fenêtre sur le caché de cette époque passée.

    EXPOSITION gratuite et accessible pendant toute la durée du Festival.