Décolonisons nos idées

« Il est grande barbarie à exiger d’une communauté d’immigrés qu’elle s’intègre à la communauté qui la reçoit. La créolisation n’est pas une fusion, elle requiert que chaque composante persiste, même alors qu’elle change déjà. L’intégration est un rêve centraliste et autocratique. »

Edouard Glissant

Oralités décoloniales : une journée pour questionner – 27 mars 2021 à partir de 11h (en vidéoconférence)

Le Théâtre de la parole vous propose de vivre une conférence hybride autour des Oralités Décoloniales. Celle-ci sera ponctuée d’interventions artistiques diverses et variées.

Le passé colonial Européen est ce qu’il est, et personne ne pourra le changer. Mais nous avons la possibilité d’agir sur le présent par la pensée, la parole, et l’action. Pendant cette journée, nous vous proposerons de bousculer les idées préconçues, de questionner les privilèges, de préciser le lieu d’où nous parlons et d’interroger les sources.

Quelles démarches possibles pour questionner les imaginaires collectifs, nos héritages coloniaux, les dérives d’exotisme ?

Tout au long de cette journée nous veillerons à mettre le « sensible » au service de la rencontre, à préserver la qualité de l’écoute et des échanges. Vous serez invité à être acteur.trice du processus afin de construire ensemble un support qui sera la trace de ce que nous aurons exploré

Nous partagerons avec vous des extraits sonores de l’atelier mené au Gaffi et des extraits de films de propagande (Congo) afin de nourrir la réflexion.

Conception de cette journée : Thierry Duirat
et L’Equipe du Théâtre de la Parole
Intervenants pour les ateliers : Aline Bosuma, Audrey Boucksom, Alice Martinache, Magali Mineur et Michel Verbeek
Intervenants Artistiques : Apollinaire Djouomou, Nadège Ouedraogo et Fidèle Mahuna Anato

Réalisation de l’affiche : Henri Van Lierde
Illustration durant la journée : Anne Valleta
En collaboration avec Conte en Balade et les Dimanches du conte et en partenariat avec Le Village de Conte ADJROU’HOUE : https://myafricainfos.com/tag/adjrouhoue-fr/

Vous désirez vous inscrire?
Nous vous demandons d’envoyer un email à info@theatredelaparole.be en mentionnant votre nom, prénom, adresse email et numéro de téléphone.

Suite à cette envoi, nous vous communiquerons les modalités de paiement ( tarif normal 5€ – 10€ soutien au Théâtre de la parole et le planning de la journée. Une fois votre paiement effectué, vous recevrez le lien zoom.

Détail du programme

  • Accueil des participants

    Samedi 27 mars à partir de 11h

     

     

  • Intervention Artistique

    11h15 à 11h20

    Après 3 ans d’études en théâtre, chant et danse en 2007 à l’Atelier Théâtre Burkinabé (ATB),et 2 ans d’études à l’école de musique INAFAC (Institut National de Formation Artistique et Culturelle) Nadège Ouédraogo promène sa petite silhouette de comédienne-chanteuse sur la scène de théâtre, les plateaux de tournage et sur les scènes musicales au Burkina ainsi que dans d’autres pays.

    Tout au long de cette journée, elle vous proposera des intermèdes artistiques.

     

     

     

  • Intervention Artistique

    11h15-11h20

    Mahuna Fidèle ANATO alias LE BAOBAB est un artiste polyvalent et promoteur culturel du Bénin. Scientifique de formation, il aborde les domaines des arts vivants.

    Il est aujourd’hui, au cœur d’une carrière artistique fleurissante et coordonne parallèlement plusieurs projets.

  • Présentation du déroulement

    11h20 -11h30

  • Interventions Artistiques

    11h30-11h35

    Par Nadège Ouedraogo et Fidèle Mahuna Anato

  • Module 1

    11h35 -11h40

    PRIVILEGES

    • De quoi parle-t-on?
    • Quel mot employer?
    • De quel endroit parle-t-on?
    • Quel mot employer?

     

    Nous vous proposerons de découvrir un extrait sonore des ateliers réalisés au Gaffi, ateliers mis en place par le Théâtre de la Parole avec Alice Martinache,  Nadège Ouedraogo et Michel Verbeek.

     

    Durant tout le module 1, Anne Valletta, illustratrice, dessinera une planche

     

  • Module 1

    11h40 à 12h

    Récolte d’avis

  • Module 1

    12h à 12h05

    Diffusion d’un autre extrait sonore réalisé pendant les ateliers du Gaffi.

  • Module 1

    12h05 à 12h20

    Travail en sous-groupe

  • Module 1

    12h20 à 12h40

    Mise en commun

  • Interventions Artistiques

    12h40 à 12h50

    Par Fidèle Mahuna Anato

  • Pause de midi

    12h50 à 14h

  • Accueil

    14h à 14h10

  • Intervention artistique

    14h10 à 14h15

    Welcome Home, photo d'Apollinaire Djouomou sur scène par Novella de Giorgi

    Conteur belgo-camerounais Apollinaire Djouomou participe depuis les années 2000 à l’expansion du conte en Belgique comme à l’étranger. Il est nourri par un itinéraire pluridisciplinaire au croisement du théâtre, de la musique et de la parole.

  • Module 2

    14h15 à 15h30

    Notre (Belgique) histoire coloniale au Congo

     

    Cet atelier sera animé par Alice Martinache et Michel Verbeek

     

    Phase 1

    Nous vous diffuserons 3 extraits de film

    • Elite noire de demain
    • Famille Stevens
    • Matamata et Pili Pili

    Phase 2 : Analyse Critiques

     

  • Interventions artistiques

    15h30 à 15h36

    Par Apollinaire Djouomou et  Mahuna Fidèle Anato

  • Module 3

    15h36 à 15h41

    Racisme au quotidien en collaboration avec Conte en Balade.

     

    Pause musicale – « Indépendance Chachacha »

    Durant tout le module 3, Anne Valletta, illustratrice, dessinera une planche

  • Module 3

    15h41 à 15h50

    Introduction par Conte en Balade

  • Module 3

    15h50 à 16h10

    Contexte historique : naissance du mot racisme (création des « races »). Quels racismes?

     

    Par Audrey Boucksom

  • Module 3

    16h10 à 16h40

    Développement par Aline Bosuma

     

    Diffusion d’autres extraits sonores issus des ateliers réalisés au Gaffi

  • Interventions Artistiques

    16h40 à 17h10

    Apollinaire Djouomou, Nadège Ouedraogo et Fidèle Mahuna Anato